Ce que le Covid a Changé dans notre PMA


Je l'avais évoqué dans d'autres posts, mais l'épidémie de coronavirus a eu des conséquences sur notre parcours PMA, aussi bien en négatif mais aussi en positif, et je vais vous en parler ici ! Comme vous pouvez vous en doutez, le premier gros point négatif a été l'arrêt des soins pendant quelques mois. Au premier confinement tout a été stoppé, du coup j'ai eu des examens repoussés et cela a différé de 5 mois environ le protocole. Nous avons néanmoins eu de la chance car notre région n'a pas été trop touchée donc en soi ce n'est pas énorme comme allongement, et en plus nous n'étions pas à un âge trop "critique". Malheureusement j'ai lu plusieurs articles et témoignages de couples pour qui ces délais avaient vraiment eu des conséquences dramatiques ; 6 mois de report en FIV à 34 ans ou à 40 ans n'ont pas du tout le même impact, que ce soit pour la fertilité, les limites d'âge éventuelles mais également pour la logistique notamment des patientes en PMA à l'étranger. 😞 Les études montrent d'ailleurs que, contrairement à ce qui avait été envisagé, il y a eu un "baby crack" suite au Covid. Le nombre de naissances a chuté fin 2020 et début 2021, et cela s'explique car certains couples se sont séparés, d'autres n'habitaient pas/plus ensemble, certains ont eu leur libido en berne à cette période et d'autres ont purement et simplement décidé de repousser leur projet d'enfant, par crainte de l'avenir, et cela se comprend ...! Ainsi, des couples en PMA ont décidé d'arrêter leur parcours suite au Covid, par contrainte ou par choix.


Il y a aussi le paramètre sanitaire qui a été pesant : avoir le masque dans la chambre après la ponction, ne pas pouvoir être accompagné par mon conjoint, le côté parfois angoissant d'être dans un endroit potentiellement "contaminant" etc. 😷

Concernant les points "positifs", ce temps de pose nous a vraiment permis de nous recentrer, de rattraper le sommeil perdu et de d'être plus en accord avec nous-même et dans nos vies ! 😌 Je suis persuadée que le mental et l'émotionnel en FIV a une importance capitale, j'en parlerai vraiment plus longuement dans d'autres articles (promis!), mais je suis persuadée que le confinement nous a permis "d'accélérer" un peu ce processus. Pour notre part nous avons aussi vraiment vu les effets du "baby crack" dont je parlais plus haut dans l'article : mon centre de PMA étant en général blindé, il n'était pas rare qu'il y ait 5 ou 6 couples qui attendaient aux mêmes moments que nous 😐 ; or là il m'est arrivé plusieurs fois de me retrouver juste avec une ou deux autres personnes, voire parfois seule, je n'avais jamais vu cela ! 😳 De même, comme je l'expliquais dans un autre article, nous étions souvent entre 3 et 6 couples lors des transferts, alors qu'au dernier nous étions tous seuls, c'était juste hallucinant ! Comme je l'avais lu dans un article du Monde, la situation actuelle est tellement incertaine que le projet d'enfant n'est plus une priorité pour beaucoup de personne, tant cela implique pour la plupart des couples une stabilité professionnelle, financière et matérielle ; et la crise avec toutes les incertitudes inhérentes n'incite pas forcément non plus les personnes ayant des soucis de fertilité à se lancer en PMA. Du coup, l'équipe médicale était de fait plus disponible et "détendue" également, un vrai bonheur pour nous ! Le fait que beaucoup de choses soit également à l'arrêt m'a également permis d'aller sereinement à tous les rendez-vous, sans la prise de chou de devoir décaler mes clients au dernier moment sans pouvoir vraiment leur dire pourquoi ; et aussi de prendre des jours de repos après le transfert sans "culpabiliser", ce qui n'aurait peut-être pas été si évident à faire en temps normal. Cela est une vraie leçon car si plus tard nous envisageons de refaire une FIV, je sais que je me permettrais de prendre plus de libertés, ce qui n'est pas toujours simple à faire "mentalement parlant" lorsqu'on est à son compte. Vous l'aurez compris, tout n'a pas été tout noir ou tout blanc pour nous, mais on se considère vraiment comme très chanceux par rapport à cette période de m.... ! 😅 🍀 Ainsi, selon votre situation cela peut éventuellement être le bon moment pour sauter le pas, qui sait ? 😉 Et vous, qu'est ce que le Covid a changé à votre parcours, votre grossesse ou à l'arrivée de votre enfant ?